Produit ajouté à votre panier
Valider le panierContinuer la commande
Accueil
dandy-club le boudoire
Slider 2
slider 3
Slider 4

Le dandy

Au cœur de Pigalle, à quelques minutes à peine du célèbre Moulin Rouge et autres boîtes de nuit, enseignes multicolores et néons, découvrez Le Dandy, un lieu chargé d'histoire dédié à la mémoire des dandys du XVIIIème siècle.

Riche d'une existence de plus d'un demi-siècle, et à l'image du quartier qui l'abrite, Le Dandy – ou « La Vie en Rose » de son nom de cabaret des années 50 - tire son originalité d'une dimension historique sans laquelle l'esprit singulièrement douillet, presque « comme à la maison » du lieu n'aurait pu être possible:
Tour à tour maison close, puis cabaret, puis club, Le Dandy jouit d'une atmosphère unique à la fois chic et décalée, désuète et contemporaine.
Passée la porte d'entrée, il ne vous faudra que quelques instants dans ce lieu intimiste et cosy pour en comprendre la devise : « Appartement de nuit, maison sérieuse »
Le Dandy Club
La particularité du Dandy, c'est sa décoration unique qui invite à la décontraction, à la lascivité, même.
 
Les créateurs ont réfléchi l'espace pour qu'on s'y sente « comme chez soi » ; et c'est dans cette idée qu'ils ont fait appel au tandem de décorateurs Octave et Basile De Gaulle, qui ont intégralement revisité l'endroit pour lui « donner une ambiance unique et décalée ». C'est également aux deux frères designers que l'on doit la cuisine-fumoir de l'étage qui vaudrait presque à elle seule le détour...
Sur deux étages, les dandys parisiens modernes se mélangent aux oiseaux de nuits les plus exotiques et aux fêtards invétérés ; les différents coins-salon dispersés un peu partout sont propices à la détente et aux rencontres, le tout sur une musique pointue et dans une ambiance raffinée 
 
Au rez-de-chaussée, on s'accoude au superbe bar en chêne - d'origine et restauré à l'identique – pour siroter un cocktail dans une lumière tamisée, on échange quelques mots, qui immédiatement prennent des tonalités sensuelles dans le secret du boudoir au papier peint fleuri, et on danse dans une ambiance « cabaret », en hommage aux premiers instants du lieu. La scène typique, le bar, les moulures... tous les éléments d'époque qui font la singularité du lieu ont été conservés pour le rendre sophistiqué et élégant, réellement à la mémoire des dandys.
 
A l'étage, l'atmosphère est plus feutrée, on se croirait à une soirée privée dans l'appartement d'un ami passionné de mode et d'esthétisme. Cet « appartement de nuit » se constitue de deux espaces à l'ambiance décidément rétro : un salon et un boudoir avec poutres apparentes habités tous deux par un méli-mélo de mobilier d'époque délicat, tapissé parfois de toile de Jouy, et chiné un peu partout dans le monde par des amoureux du vintage afin de créer un mélange atypique : outre les sièges et canapés, on y trouve une coiffeuse, une vieille machine à écrire, un piano pour jouer quelques notes, un lit baroque pour se prélasser quelques instants et un véritable nuage de moquette pour le bonheur des pieds.
 
Pour une superficie totale de 300 m2, Le Dandy dispose ainsi de trois espaces privatisables, le Cabaret, le Salon et le Boudoir, qui sont adaptables selon les envies afin d'accueillir de 50 à 400 personnes selon la configuration souhaitée, toujours dans une ambiance vintage et intimiste.